Bienvenue chez nous !
Logo Ex Libris
 Laissez-vous inspirer ! 

1971

  • eBook (epub)
  • 533 Nombre de pages
(0) Donner la première évaluation
Évaluations
(0)
(0)
(0)
(0)
(0)
Afficher toutes les évaluations
À 58 ans, Peter Federson réalise que plus jeune, il avait rejeté son véritable amour en épousan... Lire la suite
Lisez confortablement vos ebooks dans l’appli gratuite Ex Libris Reader. Vous obtiendrez ici votre lien de téléchargement.
CHF 3.90
Download est disponible immédiatement
Informations sur les eBooks
Les eBooks conviennent également aux appareils mobiles (voir les instructions).
Les eBooks d'Ex Libris sont protégés contre la copie par ADOBE DRM: apprenez-en plus.
Pour plus d'informations, cliquez ici.
Commande avec livraison dans une succursale

Description

À 58 ans, Peter Federson réalise que plus jeune, il avait rejeté son véritable amour en épousant la mauvaise personne. Ses années d'études ratées à l'Université l'ont mené dans l'Armée, et à l'échec dans la vie professionnelle, mais aussi dans tout type de relation.

Un jour, il consomme une poignée de médicaments et les avale avec de la vodka dans son mobile-home miteux de la banlieue de Chicago. Dans un souvenir brumeux, il prend le train pour Carbondale, dans l'Illinois. Il perd connaissance lorsqu'il se trouve à l'Université du Sud de l'Illinois, se réveillant en 1971. Il est à nouveau étudiant.

Les couleurs de l'Université du Sud de l'Illinois sont le bordeaux et le blanc et le Saluki1, sa mascotte. Mais le bordeaux évoque aussi une couleur encore plus sinistre dans cette histoire, car Peter Federson est bloqué en 1971, tel un Saluki abandonné.


À 58 ans, Peter Federson vit son existence ratée du 20ème siècle et est sur le point de rater celle du 21ème. Peu sociable, il n'a pas d'intérêt pour les médias sociaux et ne sait ni se servir d'un ordinateur portable, ni d'une tablette ou d'un téléphone cellulaire. Et son historique professionnel dans le domaine de la radio n'est pas très folichon non plus.

Lors d'une soirée maussade, tandis qu'il balaye son mobile-home décrépi dans la banlieue de Chicago, il tombe sur des pilules, une bouteille de vodka et une vieille photo de Catherine, l'amour de sa vie. Deux heures plus tard, après avoir avalé les pilules et la vodka, il se réveille dans un train en direction de l'Université du Sud de l'Illinois (ou USI), où sa vie a pris un mauvais tournant lorsqu'il avait vingt ans. Titubant près du lac du campus, il s'évanouit et se retrouve dans un monde complètement décalé, parce que la taille des arbres avait à moitié rétréci pendant la nuit, et que des bourgeons se formaient sur les branches au beau milieu de l'automne. En tremblant, Peter avance jusqu'au dortoir le plus proche où il aperçoit Marta, une fille qui n'avait pas pris une seule ride depuis qu'ils avaient suivi les cours ensemble à l'USI dans les années 70. Et lorsqu'il se regarde dans un miroir, il constate que son image de jeune homme lui renvoie son regard. L'homme d'âge mûr en échec réalise très vite qu'il est de nouveau à l'USI, au printemps 1971. Et Marta - qui avait testé la théorie de la relativité d'Einstein en agitant de la gelée - est la seule personne à admettre qu'il vient de faire un saut dans le temps. Mais qui croirait une junkie ?

Il peut alors soit se préparer au 21ème siècle, soit gâcher sa vie une fois de plus. Il peut aussi se marier avec Catherine - si elle accepte - et quitter Tammy, ou bien alors encore épouser cette ensorceleuse. Il peut également choisir de ne pas boire ce premier verre, qui le plongera dans l'alcoolisme, ou bien alors choisir d'aller à cette soirée étudiante. Mais il préfère la réforme. Tout d'abord, il doit améliorer sa moyenne misérable avec l'aide de Ronald Ramjet, l'étudiant qui dirige la radio de l'USI. Il aide le jeune / vieil animateur à perdre son habitude de dire des choses inappropriées lorsqu'il est en direct à la

La mascotte de l'USI est le chien de chasse égyptien, le Saluki, et les couleurs de l'Université, le bordeaux et le blanc. Mais pour Peter Federson, le bordeaux représente l'état de sa propre vie, parce que le Saluki abandonné, c'est lui.

PUBLISHER: TEKTIME

Texte du rabat

À 58 ans, Peter Federson réalise que plus jeune, il avait rejeté son véritable amour en épousant la mauvaise personne. Ses années d'études ratées à l'Université l'ont mené dans l'Armée, et à l'échec dans la vie professionnelle, mais aussi dans tout type de relation.

Un jour, il consomme une poignée de médicaments et les avale avec de la vodka dans son mobile-home miteux de la banlieue de Chicago. Dans un souvenir brumeux, il prend le train pour Carbondale, dans l'Illinois. Il perd connaissance lorsqu'il se trouve à l'Université du Sud de l'Illinois, se réveillant en 1971. Il est à nouveau étudiant.

Les couleurs de l'Université du Sud de l'Illinois sont le bordeaux et le blanc et le Saluki1, sa mascotte. Mais le bordeaux évoque aussi une couleur encore plus sinistre dans cette histoire, car Peter Federson est bloqué en 1971, tel un Saluki abandonné.


À 58 ans, Peter Federson vit son existence ratée du 20ème siècle et est sur le point de rater celle du 21ème. Peu sociable, il n'a pas d'intérêt pour les médias sociaux et ne sait ni se servir d'un ordinateur portable, ni d'une tablette ou d'un téléphone cellulaire. Et son historique professionnel dans le domaine de la radio n'est pas très folichon non plus.

Lors d'une soirée maussade, tandis qu'il balaye son mobile-home décrépi dans la banlieue de Chicago, il tombe sur des pilules, une bouteille de vodka et une vieille photo de Catherine, l'amour de sa vie. Deux heures plus tard, après avoir avalé les pilules et la vodka, il se réveille dans un train en direction de l'Université du Sud de l'Illinois (ou USI), où sa vie a pris un mauvais tournant lorsqu'il avait vingt ans. Titubant près du lac du campus, il s'évanouit et se retrouve dans un monde complètement décalé, parce que la taille des arbres avait à moitié rétréci pendant la nuit, et que des bourgeons se formaient sur les branches au beau milieu de l'automne. En tremblant, Peter avance jusqu'au dortoir le plus proche où il aperçoit Marta, une fille qui n'avait pas pris une seule ride depuis qu'ils avaient suivi les cours ensemble à l'USI dans les années 70. Et lorsqu'il se regarde dans un miroir, il constate que son image de jeune homme lui renvoie son regard. L'homme d'âge mûr en échec réalise très vite qu'il est de nouveau à l'USI, au printemps 1971. Et Marta - qui avait testé la théorie de la relativité d'Einstein en agitant de la gelée - est la seule personne à admettre qu'il vient de faire un saut dans le temps. Mais qui croirait une junkie ?

Il peut alors soit se préparer au 21ème siècle, soit gâcher sa vie une fois de plus. Il peut aussi se marier avec Catherine - si elle accepte - et quitter Tammy, ou bien alors encore épouser cette ensorceleuse. Il peut également choisir de ne pas boire ce premier verre, qui le plongera dans l'alcoolisme, ou bien alors choisir d'aller à cette soirée étudiante. Mais il préfère la réforme. Tout d'abord, il doit améliorer sa moyenne misérable avec l'aide de Ronald Ramjet, l'étudiant qui dirige la radio de l'USI. Il aide le jeune / vieil animateur à perdre son habitude de dire des choses inappropriées lorsqu'il est en direct à la

La mascotte de l'USI est le chien de chasse égyptien, le Saluki, et les couleurs de l'Université, le bordeaux et le blanc. Mais pour Peter Federson, le bordeaux représente l'état de sa propre vie, parce que le Saluki abandonné, c'est lui.

PUBLISHER: TEKTIME

Informations sur le produit

Titre: 1971
Auteur:
Traducteur:
Code EAN: 9788893980340
Protection contre la copie numérique: Adobe DRM
Format: eBook (epub)
Producteur: Tektime
Genre: Autre littérature
nombre de pages: 533
Parution: 31.10.2018
Taille de fichier: 1.1 MB