Bienvenue chez nous !
Logo Ex Libris
 Laissez-vous inspirer ! 

Devenir, être et rester porte-parole de la minorité. Trajectoire militante d'un ouvrier de l'automobile à Lutte Ouvrière

  • eBook (pdf)
  • 39 Nombre de pages
(0) Donner la première évaluation
Évaluations
(0)
(0)
(0)
(0)
(0)
Afficher toutes les évaluations
Mémoire d'Examen Intermédiaire de l'année 2017 dans le domaine Sociologie - Divers, note: 17.5, , l... Lire la suite
Lisez confortablement vos ebooks dans l’appli gratuite Ex Libris Reader. Vous obtiendrez ici votre lien de téléchargement.
CHF 7.90
Download est disponible immédiatement
Informations sur les eBooks
Les eBooks conviennent également aux appareils mobiles (voir les instructions).
Les eBooks d'Ex Libris sont protégés contre la copie par ADOBE DRM: apprenez-en plus.
Pour plus d'informations, cliquez ici.

Description

Mémoire d'Examen Intermédiaire de l'année 2017 dans le domaine Sociologie - Divers, note: 17.5, , langue: Français, résumé: De Pierre Lambert à Lionel Jospin, en passant par Alain Krivine, Arlette Laguiller, Olivier Besancenot, Pierre Broué ou encore Daniel Bensaid, le trotskisme a littéralement marqué, depuis la fin de la seconde guerre mondiale jusqu'à nos jours, 60 ans d'histoire politique française, structurant toute une frange des courants intellectuels de gauche de la seconde moitié du XXe siècle. Fait étrange, c'est pourtant souvent à l'aune de représentations simplistes, ou tout du moins simplifiées, que l'extrême-gauche française est appréhendée par la profession journalistique, ce qui ne facilite que peu à sa compréhension pour le 'grand public'. Sans vouloir nous lancer dans une entreprise de sociologie de la médiatisation de l'extrême-gauche, nous avons eu lieu de nous étonner récemment d'un fait pour le moins marquant : en France lors des législatives du 11 et 18 juin 2017, alors que l'on retrouve un pourcentage d'ouvrier.e.s candidat.e.s proche de 1,71 %, il apparaît que la moitié d'entre eux sont candidat.e.s à l'extrême gauche. Sur l'ensemble des candidat.e.s d'extrême gauche, 10,2 % sont ouvrier.e.s, ce qui les rend six fois plus représentatifs des candidat.e.s ouvrier.e.s que dans la moyenne des formations politiques. Comment comprendre ces taux, qui, même pour des organisations prétendant agir dans une perspective de défense des intérêts des classes populaires telles que le PCF ou plus contemporainement la FI, peuvent être décevants ? Organisation politique dont les origines peuvent être datées des années 1946-1947, l'Union Communiste a connu des périodes de tension, voire de dissolution (49-56), mais perdure et présente régulièrement, à chacune des élections d'importance nationale (présidentielles et législatives), des candidat.e.s depuis 1974. A l'extrême-gauche, elle est une des rares à tenir un discours encore à la fois productiviste, ouvriériste, c'est-à-dire avoir une lecture historique inchangée depuis les années 60. Au delà de l'analyse des raisons de la mise en avant du 'candidat ouvrier' à Lutte Ouvrière, l'heuristique de notre démarche se situe dans l'optique de l'appréhension plus générale des normes régissant l'organisation, au travers de l'étude du profil sociologique d'un porte-parole de l'organisation au niveau régional, et de son parcours. Comment devient-on porte-parole ouvrier d'une formation minoritaire en politique ? Et quel est le profil-type des représentant.e.s politiques ouvrier.e.s à Lutte ouvrière?

Informations sur le produit

Titre: Devenir, être et rester porte-parole de la minorité. Trajectoire militante d'un ouvrier de l'automobile à Lutte Ouvrière
Auteur:
Code EAN: 9783668729544
Protection contre la copie numérique: libre
Format: eBook (pdf)
Producteur: GRIN Verlag
Genre: Autres
nombre de pages: 39
Parution: 19.06.2018
Taille de fichier: 0.7 MB